Monday, April 16, 2007

Aux USA, un suicide sur deux se fait par arme à feu !

Selon un travail américain, la possession d'une arme à feu serait fortement corrélée au risque de suicide.
« Là où nous avons recensé le plus d'armes, nous avons également déploré le plus de suicides » souligne l'auteur.
Destination Santé

Je ne pense pas que l'on soit plus suicidaire lorsque l'on possède une arme à feu.

Ce qui peut inciter un dépressif à ne pas se suicider peut être :
* la peur de se louper
* la peur que cela soit long
* la peur de souffrir

Or, l'arme à feu est tout simplement le moyen le plus facile (à condition d'en posséder une, bien sûr), le plus sûr et le plus rapide pour en terminer avec la vie ! (que ce soit la sienne ... ou celle des autres).

4 comments:

Louis said...

Sans parler de ce qui se fait à autrui, comme le démontre l'actualité aujourd'hui à Virginia Tech...

Si ça vous intéresse, j'ai écrit un texte à ce sujet sur mon blogue.

@+

Régine said...

Lorsque j'ai posté cet article, je n'avais pas encore eu connaissance des tristes et tragiques évènements à Virginia Tech.

Anonymous said...

Ca ne tient pas au niveau international. La rapport morts par armes à feu/suicide par armes à feu passe à 2/3 dans les pays occidentaux autres que les USA, malgré moins de facilité d'accord aux armes. En 1995, le taux total de suicides (avec ou sans armes à feu) il était de 21/100000 en France, 17/100000 au Japon (pays prohibant presque totalement les armes à feux), 12 aux USA...

Bref,... le discours plus d'armes=plus de suicide est un peu simpliste.

Régine said...

"D'après le Pr Matthew Miller (Harvard School of Public Health), sur les 32 439 Américains qui se donnent la mort chaque année, la moitié utilise une arme à feu. « La fréquence des tentatives de suicide est deux fois plus élevée dans les 15 Etats les plus armés en comparaison des 6 Etats où la population possède le moins d'armes à feu ». C.Q.F.D.

L'auteur souligne aussi le fait que 90% de ces tentatives se soldent par la mort. Contre seulement 3% pour les personnes qui choisissent l'ingestion de médicaments. Rappelons qu'aux Etats-Unis près d'un foyer sur trois possède une arme. Ce qui est considéré comme un droit constitutionnel explicité dans le Second Amendement de la Constitution."

Plus d'armes à feu ne veut pas dire plus de suicide, mais plus de suicides réussis !