Tuesday, October 16, 2007

Vacances de millionaire ....

On peut s'offusquer qu'un chef d'Etat passe des vacances de luxe.
Passer des vacances de luxe lorsqu'on est le représentant d'une église qui prêche la pauvreté évangélique de Jésus, la solidarité, le partage..... c'est encore plus difficilement acceptable.


Un prêtre italien choqué par le coût des dernières vacances du pape
AFP -
ROME (AFP) - Le coût des vacances d'été du pape Benoît XVI dans les Dolomites (nord-est de l'Italie), estimé à un million d'euros, a choqué un vieux prêtre italien qui a dénoncé dans une lettre ouverte un "privilège de caste" bien loin de la pauvreté évangélique de Jésus.

Le coup de gueule du père Armando Trevisiol, prêtre de la paroisse de Carpenedo, près de Venise, connu pour son engagement envers les pauvres, a d'abord été relayé dimanche par le journal de gauche L'Unita avant de faire le tour des médias italiens suivant l'actualité du Vatican.
"Cher pape, ça ne va pas", a écrit le prêtre. "Quand tu te regardes dans la glace, ton visage doit être celui du Christ sur terre (...) mais comment durant de telles vacances peux-tu ressembler à Jésus, mon maître comme le tien, qui n'avait même pas une pierre pour poser sa tête?".
"Trop de tes fils ne vont pas en vacances pour que tu puisses te permettre des vacances de deux milliards" ajoute le prêtre qui, comme de nombreux Italiens, compte toujours en lires lorsqu'il s'agit de sommes importantes.

Les vacances de Benoît XVI à Lorenzago di Cadore, dans le massif des Dolomites du 9 au 27 juillet auraient coûté à la collectivité un million d'euros pour aménager et sécuriser les lieux, indique L'Unita, qui évoque cependant les bénéfices en termes d'image pour la région Vénétie choisie par le pape pour son séjour estival.
Durant son séjour, le souverain pontife était logé dans une propriété mise à sa disposition par le diocèse de Trévise.