Tuesday, November 01, 2005

Racaille ...

Définition
Racaille : Ensemble de personnes méprisables.

Polémique
Lorsqu'un ministre de l'Intérieur n'hésite pas à utiliser des propos injurieux, en traitant de 'racaille' et en voulant 'nettoyer au Karcher' des populations qui ont le tort d'être fragiles, c'est l'image de la République qui est ternie", a souligné le PS dans un communiqué.

Mais ....

  • Le Premier Ministre n'a jamais assimilé tous les habitants de banlieue à de le racaille, ce sont seulement ses opposants et les journalistes qui ont tiré cette conclusion !
  • Les personnes qui insultent les différents intervenants publics (force de l'ordre, pompiers, médecins, samu, agents EDF ...), qui brûlent les voitures, qui volent, qui dégradent les bâtiments, qui vendent de la drogue ... ne sont rien d'autre que des personnes méprisables, donc de la racaille qui méritent, ni plus ni moins, de se soumettre aux lois françaises !

Que faire ?

  • Doit-on considérer les banlieues comme une zone de non-droit ou le crime peut être commis en toute impunité et ne rien faire ?
  • Doit-on y faire cesser les agissements de cette minorité de personnes méprisables, que l'on peut donc appeler de la racaille ? Tant que les banlieues sont poluées par ne serait-ce que quelques personnes méprisant les lois et les autres habitants, il sera impossible d'améliorer le quotidien de l'ensemble des personnes habitant en banlieue. Un immeuble est à peine rénové qu'il est aussitôt taggé, une entrée de HLM est à peine restaurée qu'elle est déjà détériorée ... par des personnes qui ne peuvent être que ... méprisables !

Interrogations ...
Je n'arrive pas à comprendre le comportement ambigu d'une partie des habitants de banlieues qui dénoncent à la fois les crimes commis par ces personnes méprisables ... et ... les interventions policières pour arrêter ces mêmes personnes méprisables !

5 comments:

Claudius said...

On ne parle pas du 1er ministre qui lui, est plus digne, mais de Sarkozy qui, bien que voulant passer de ministre de l'intérieur à Calife, n'est encore que ministre d'état.

La notion de zone de non-droit est un fantasme de certains politiciens et de certains organes de presse.

J'ai vécu en banlieue, j'ai partagé la vie de ces gens, je sais ce que c'est.
La seule zone de non-droit en France est la Corse.

Il faut bien faire attention pour ces affaires de "banlieues chaudes", se méfier de ce qui est montré à la télévision, de ce qui est dit dans certains journaux.

Tu es en Allemagne mais peut-être as-tu accés aux chaînes françaises, je te recommande alors une émission sur la 5 qui s'appelle "arrêt sur image" et qui décrypte les manipulations qui sont faites parfois.
http://www.france5.fr/asi/

Pour ton interrogation, justement, le fait que la majorité des habitants manifestent contre le passage de Sarkozy dans leur coin devrait te faire réfléchir. Eux ils habitent là, ils ne font pas un passage "électoral" avec journalistes et caméras pour se montrer, ils vivent là. Et ils savent très bien que ces visites médiatiques ne font qu'envenimer une situation que les travailleurs sociaux sur le terrain ont déjà du mal à gérer.

C'est Nicolas Sarkozy qui a supprimé lors de son premier passage au gouvernement, les ilotiers, ces policiers qui vivaient avec la population et qui faisaient beaucoup de prévention.

Mais voilà, la prévention, ça passe mal au journal télévisé, alors que les caillassages, les voitures brûlées, c'est joli à l'image et ça montre la nécessité d'un environnement sécuritaire et répressionnaire comme les aiment Sarkozy et ses semblables.

Régine said...

Je suis d'accord avec toi sur le fait qu'il faut se méfier de ce qui est montré à la télévision ou dit dans certains journeaux. Le problème est qu'une grande majorité de français se contentent du 20h00 de TF1 ou de France 2 !

Je regarde TV5, cela permet non seulement d'avoir certaines émissions de France 2, France 3 ou la 5, mais également d'avoir des JT francophones, mais qui peuvent être suisses, belges ou québecquois. C'est intéressant d'avoir des informations sur la France vu par des francophones.

Claudius said...

Régine, peut-être connais-tu le site de cet amoureux des mots :
http://aixtal.blogspot.com/2005/11/lexique-le-raseur-et-la-racaille.html

Voici son adresse, il y a défini, comme toi, le mot "racaille".

Les commentaires sont intéressants également.

Régine said...

Claudius,

Non, je ne connaissais pas le site de Jean Véronis.

Je te remercie de m'avoir permis de le découvrir !

Nicole C said...

buy viagra
viagra online
generic viagra